Les Limouzi au site Corot à Saint-Junien

Coucou les Limouzi, aujourd’hui on vous emmène découvrir un nouvel endroit bien connu en Limousin : le site Corot à Saint-Junien. Pour vous le situer, il se trouve à une trentaine de minutes en voiture à l’Ouest de Limoges en direction d’Angoulême. Ce petit havre de paix dans la vallée de la Glane offre un paysage magnifique où vous pouvez longer les berges de la rivière qui serpente entre les rochers.

Pourquoi le nom de Corot ? Cela vous dit quelque chose ?

De nombreux artistes ont été séduits par le site et notamment le célèbre peintre Jean-Baptiste Camille Corot qui selon une note de ses carnets aimait y venir peindre l’été entre 1852 et 1861 pour trouver l’inspiration là où la « nature est une éternelle beauté ».

Le site sur lequel on espère vous y voir vous balader est inscrit comme Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) sur 120 hectares.

Au fil de leur balade sur les bords de la Glane, les promeneurs pourront apercevoir un médaillon en bronze représentant le peintre Jean-Baptiste Camille Corot. Il a été réalisé en 1904 par Henri Coutheillas (célèbre sculpteur de la région, dont vous aurez certainement déjà vu une de ses œuvres en Limousin). Cette sculpture orne désormais une pierre se trouvant sur la rive droite légèrement en hauteur.

En 2009, la municipalité construit un chalet à l’identique de celui dans lequel le peintre se retirait pour y exercer tout son art. Pour y accéder, il vous faudra prendre de la hauteur. L’inauguration a été réalisée à l’été de la même année.

Pendant les périodes estivales des animations et des visites guidées sont proposées à celles et ceux qui souhaitent en découvrir davantage sur la faune, la flore, la géologie mais aussi la vie du peintre.

Le site Corot est un endroit assez prisé de part les multiples activités possibles pour les plus jeunes (de grands arbres et rochers sont à escalader, petites « plages » pour mettre les pieds dans l’eau) comme pour les plus anciens (balade le long de la rivière à pieds ou vélo ou repos à l’ombre de la dense végétation avec sa lecture préférée).

Quelques informations : c’est un site gratuit (y compris pour le stationnement), la balade est réalisable avec une poussette pour les bambins. Le site est relativement ombragé tout au long de la Glane avec plusieurs endroits pour pique-niquer, appréciable en été. La promenade est un aller / retour et non une boucle, donc arrivé au bout il vous faut revenir à la case départ.

Vous ne manquerez en aucun cas de faire chemin inverse lorsque vous apercevrez le moulin Brice. Il revient de loin car il devait être totalement détruit à cause de sa vétusté. Il a été racheté pour un euro symbolique à la ville par l’association des Amis de Jean-Baptiste Corot. Depuis, tous les bénévoles ont fait de ce endroit un lieu de culture, d’art, d’échange, de passion, d’exposition et de bien belles choses encore.

Votre excursion peut se prolonger jusqu’au Gué Giraud, en amont du site où vous pourrez découvrir la passerelle composée de trois grandes arches avec une particularité : les arches ne reposent sur aucune pile mais directement sur trois immenses rochers. Dans les années 1950, il existait juste devant elle un barrage de 25 mètres de long qui permettait d’alimenter la ville de Saint-Junien en eau potable. Il sera détruit après presque 70 ans d’activités en 2018.

L’application de geocaching Terra Aventura vous permettra de découvrir ce joli site lors d’une de ses caches.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s